Skip to content

Passer un automne serein grâce à la naturopathie

En médecine traditionnelle chinoise, l’automne est la saison du poumon. On va donc faire en sorte de prendre soin de nos poumons pendant cette saison, qui vont être fragilisés par les différents virus de l’automne et de l’hiver, surtout après avoir porté des masques depuis presque 2 ans, vécu plus confinés et tenu nos distances sociales, nous allons être paradoxalement plus fragiles.

Toujours selon la médecine chinoise, les poumons sont également le siège de la tristesse. Prendre soin de nos poumons, les aider à être plus forts ou à drainer les mucus qui les encombrent, contribuent symboliquement à évacuer cette tristesse ou déjà à la reconnaître si nos poumons nous font signe.

Les poumons sont également reliés au Gros intestin, c’est-à-dire que ces organes vont en quelque sorte communiquer des informations entre eux. Si notre intestin est plein, pour des tas de raisons différentes (constipation, alimentation pas adaptée, trop grasse, consommation d’alcool), les toxines vont s’y accumuler et former ce que l’on appelle du mucus, qui sont en quelque sorte des colles, et qui vont entraîner d’autres conséquences : mauvaise digestion, grosse fatigue, constipation, baisse immunitaire, et dans de nombreux cas, fragilisation des poumons. Eh oui, il faut bien que le mucus sorte quelque part. Si ce n’est pas par le travail des intestins, cela sera fera par le haut, d’où parfois des bronchites chroniques par exemple, ou une fragilité au niveau des bronches avec des épisodes de toux plusieurs fois dans l’hiver, tous les ans, de façon systématique…

Notre corps nous envoie des signaux, qu’il est indispensable d’écouter. Prendre le temps d’écouter son corps, c’est se respecter, c’est faire le choix conscient de corriger certaines habitudes, pour une meilleure qualité de vie.

J’ai envie de te partager quelques astuces pour prendre soin de toi en cette saison d’automne :

  • Idée numéro 1 : Les probiotiques

On parlait des intestins, et forcément, pour moi la cure de probiotiques en cette saison est très importante, voire un must ! Cette cure va nous permettre de réensemencer notre flore intestinale, et donc de renforcer notre système immunitaire. On va également chercher à soulager les intestins en améliorant le transit ce qui va permettre de chasser les toxines du corps de façon efficace.

  • Idée numéro 2 : les Produits de la ruche

il y en a une multitude et ils sont idéaux pour nous soutenir pendant cette période.

    • La Propolis: Récoltée par les abeilles sur certains bourgeons d’arbres tel le marronnier, le bouleau ou encore le peuplier, la propolis protège la ruche des microbes en agissant comme un véritable désinfectant naturel pour les abeilles. En effet, pour les abeilles c’est un antibiotique naturel. En gélules ou pure en traitement de fond (1 à 2 mois), sinon en sirops ou gommes à mâcher en cas de crise. Vous pouvez également trouver de la propolis en gélules combinée à de l’éleuthérocoque, une plante chinoise réputée pour stimuler l’immunité.  Il faut bien se renseigner sur l’éleuthérocoque : pas avant l’âge de 12 ans, ni aux femmes enceintes ou allaitantes, et pas non plus en cas d’hypertension.

 

    • La Gelée Royale : elle contribue à la vitalité et à l’immunité, à tous les âges. Attention toutefois, la gelée royale contient des hormones et ne doit pas être consommée par les personnes ayant ou ayant eu un cancer hormono-dépendant (sein, ovaires, utérus). Là aussi, elle ne doit pas être consommée par les femmes enceintes. La gelée royale est en fait une substance sécrétée par les abeilles elles-mêmes, dont la reine se nourrit exclusivement (ce qui expliquerait sa plus grande taille et plus grande espérance de vie que les autres abeilles).

 

    • Le miel : il constitue un puissant allié, économique et très simple à utiliser. On peut le consommer soit en cas de besoin, par exemple une cuillère à café avec un peu de citron, pour les maux de gorge. Mais on peut également le consommer en prévention, à raison d’une cuillère à café par jour, pendant la période automnale et hivernale. L’avantage du miel est qu’il ne présente aucune contre-indication.
      • Quelques exemples de miels et leurs bienfaits :
    • miel de lavande, ou de fleur d’oranger, ou de tilleul : consommé le soir il aide à dormir
    • miel de thym : très bon antiseptique donc très bien pour les angines, maux de gorge, rhumes… mais aussi brûlures d’estomac
    • miel de châtaignier : anémie, circulation sanguine
    • miel d’acacia : diabète, nervosité
    • miel de romarin : très bon pour le foie, le système digestif, mais aussi en cas d’anémie ou d’asthme

 

  • Idée numéro 3 :  la monodiète de raisin

Un autre moyen qui peut être intéressant pour une detox d’automne et permettre de nettoyer les intestins, et donc aider les poumons aussi : la monodiète et notamment la monodiète de raisin. Qu’est-ce qu’une monodiète ? Elle consiste en la consommation d’un unique aliment pendant toute une journée, voire sur 2 ou 3 jours, selon vos besoins. La monodiète permet de nettoyer le corps en douceur, sans avoir faim, et de mettre au repos notre système digestif. En effet la digestion est une activité qui nous prend le plus de notre énergie, jusqu’à 80%, d’où les fameux coups de barre après de gros repas…

Cette cure peut être réalisée de préférence en automne et au printemps, en veillant à choisir un moment où on sera plus tranquille (pas en pleine semaine avec le boulot !!), et en veillant à s’hydrater beaucoup (eau, tisanes, thés). Vous pouvez consommer le même aliment, en l’occurrence le raisin biologique est idéal en cette saison, à satiété. Quand on repasse à une alimentation normale, on évite de démarrer par une pizza !! le corps ne comprendra pas du tout ce qui lui arrive !

Alternativement, on peut aussi consommer du raisin biologique au repas du soir, pendant 7 à 10 jours, et manger normalement aux autres repas.

Cette cure va être excellente pour se nettoyer et démarrer la saison froide dans les meilleures dispositions.

On peut aussi choisir d’autres aliments comme la pomme, la banane ou encore le riz ; tous ces aliments doivent être choisis biologiques sinon on annule tous les effets de ce nettoyage.

Attention en revanche, mieux vaut être tout de même en forme avant de procéder à une telle cure, car cela peut être fatigant pour l’organisme. A ne pas faire si vous êtes actuellement grippée, enrhumée, ou très fatiguée, ou avec une maladie chronique lourde. Dans ce cas-là, mieux vaut miser sur son rétablissement d’abord, et faire la cure quand on est en meilleure forme.

 

  • Idée numéro 4 : une alimentation de saison

Nous allons choisir des produits de préférences locaux, frais et biologiques, pour nous aider à renforcer notre immunité :

    • Que manger en Automne : coing, châtaigne, pruneau, pomme, noix, raisin, framboise, poire, mandarine – pomme de terre, poireau, carotte, betterave, chou, brocoli, cèleri, endive, navet, potiron, chou-fleur, artichaut, roquette, courge butternut, panais, avocat, citrouille, ail, oignon, échalotte
    • Que manger en Hiver : pruneau, clémentine, pomme, citron, kiwi, mandarine – pomme de terre, poireau, carotte, betterave, chou, brocoli, cèleri, endive, navet, potiron, chou-fleur, artichaut, roquette, courge butternut, panais, avocat, citrouille, ail, oignon, échalotte
    • On va également éviter la surconsommation de produits laitiers de vache et de farines blanches (pain blanc, pâtes classiques) qui vont empirer cet effet de colle dans nos intestins, et donc fragiliser nos poumons…

 

Je pense que vous êtes à présent paré(e) pour passer un bel automne ! Bien évidemment, ces conseils ne dispensent aucunement d’aller consulter son médecin en cas de symptômes. La naturopathie est une pratique complémentaire à la médecine allopathique. Jamais je ne vous dirai d’arrêter un traitement médical. La naturopathie est aussi une pratique qui se veut la plus personnalisée possible. Les idées que je vous partage dans cet article sont très générales, mais vous avez sûrement des besoins très spécifiques. Vous avez peut-être envie de vous lancer dans une monodiète mais sans trop savoir comment ? Je peux vous accompagner.

Prenez rendez-vous sur www.doctolib.fr pour une consultation personnalisée.

Ces articles peuvent te plaire

Le magazine Elle parle du podcast Endolove !

Quelle joie de retrouver une fois de plus un article sur la thématique de l’endométriose
En savoir plus

Inauguration – Portes ouvertes le mercredi 8 Décembre à partir de 12h !

J’ai l’immense plaisir de vous convier à un moment de partage et de découverte, au
En savoir plus

Accompagnement de la grossesse en naturopathie

La naturopathie peut également être très utile en période de maternité. C’est une période de
En savoir plus
Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
%d bloggers like this: